Expo 2020

Sous-nutrition, 3 millions d'enfants meurent chaque année

Sous-nutrition, 3 millions d'enfants meurent chaque année


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Alors qu'en Occident les tarifs relatifs auxobésité infantile, la faim continue d’être combattue dans les pays en développement. Le problème de malnutrition des enfants c'est un fléau qui touche 40 pour cent des nourrissons de moins de cinq ans en Asie et en Afrique subsaharienne. Si en Occident les conséquences de malnutrition sont le diabète, les maladies cardiaques et les troubles métaboliques, dans leSud du monde " les conséquences de malnutrition ils sont dévastateurs et irréversibles chaque année trois 3 millions d'enfants meurent.

Les enfants sous-alimentés souffrent de retards dans le développement du cerveau ou des déficiences du système immunitaire. Le rachitisme est l'une des conséquences les plus évidentes de malnutrition infantile. Une femme enceinte a besoin de plus de nutriments, si l'embryon puis le fœtus qu'elle porte dans son croup ne reçoit pas suffisamment de métabolites, il lui manquera le développement des organes vitaux, cela signifie marquer en permanence une vie avant même de donner naissance.

REGARDEZ LA GALERIE DE PHOTOS "LA FAIM DANS LE MONDE"

Celui de malnutrition est un thème si important qu'il finit par devenir l'épine dorsale de Expo 2015Nourrir la planète, énergie pour la vie ". Combattez le La faim dans le monde Cela ne signifie pas seulement s'attaquer à un problème de santé, mais aussi garantir le travail et améliorer la qualité de vie de millions de personnes, promouvoir le développement de localités reculées dans le monde, réduire la pauvreté et promouvoir la croissance économique jusqu'à garantir l'éducation. L'aide doit être ciblée et supervisée pour éviter un nouveau vide.

REGARDEZ LA GALERIE DE PHOTOS "LA FAIM DANS LE MONDE"

nutrition, comme leaccès à l'eau et à soins médicaux, devrait être droits les fondamentaux de l’homme et non les privilèges de l’Occident riche. Selon les Nations Unies, le problème de la malnutrition coûte aux pays d'Amérique centrale environ 11% du produit intérieur brut national. Là Commission européenne a entrepris de réduire le nombre de enfants sous-alimentés de 10% au cours des 10 prochaines années, ce qui les porte à 7 millions d'ici 2025.



Vidéo: CORONAVIRUS: OUR FOOD IN QUESTION? 20 MARCH 2020 (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Drudwyn

    C'est une réponse remarquable, plutôt précieuse

  2. Vukora

    Une bonne opinion, mais tout n'est pas correct, vous avez manqué beaucoup de détails, soyez plus prudent à l'avenir

  3. Nikokinos

    Je crois que vous vous trompez. Je suis sûr. Discutons. Envoyez-moi un e-mail en MP.

  4. Larue

    Parfois, il y a des choses et c'est pire

  5. Searlus

    J'ai envoyé le premier message, mais il n'a pas été publié. J'écris le deuxième. C'est moi, un touriste des pays africains

  6. Estefan

    Tu as tout à fait raison. Il y a quelque chose dans ce domaine et une bonne idée, je suis d'accord avec vous.



Écrire un message